Qui, quoi, pourquoi ?









Dessin réalisé par " Bruno CAZALET " - Caza Rtiste (Page Facebook)



Apiculteur "Amateur de loisir" !
C'est ainsi que je définis ma pratique de l'apiculture.

A ce titre, j'ai fait le choix de ne pas commercialiser les produits de mes ruches. Donc, non désolé,
"JE NE VENDS PAS DE MIEL, NI DE CIRE OU AUTRES PRODUITS DE MES RUCHES".

Surtout "Naturelle", tel que souhaité par l'abbé Emile Warré : "Priorité à l'abeille et retour à la simplicité".
Je prends du recul sur mes pratiques apicoles, j'essaie de penser "abeilles" à l'état sauvage, au sein de la Nature et de mon mieux, les accompagner sans leur nuire (ou le moins possible...)
C'est pourquoi je n'emploie pas de cires gaufrées (car très souvent polluées), de cadres filés et des matériels complexes, car il est possible de faire autrement, plus simplement.

Pas non plus de traitements chimiques, qui imprègnent les cires, et renforcent les résistances des parasites qui demandent chaque année des doses plus fortes et concentrées. Les huiles essentielles font aussi bien sans créer de phénomène d'accoutumance.

J'accompagne celles et ceux qui souhaitent se lancer dans cette magnifique aventure, en les amenant à être autonome.

C'est également pourquoi, JE N'INSTALLE PAS DE RUCHES en dehors de chez moi.
(L'expérience m'ayant montré que c'est plus souvent source de déconvenue qu'autre chose).

Par contre, je ne compte ni mon temps, ni mon énergie pour partager ma passion, en vous accueillant pour une visite du rucher, une journée de formation, animer mon stand autour du Bassin d'Arcachon, cueillir des essaims au printemps et accompagner les stagiaires dans leurs premiers pas apicoles...

Et si possible, toujours dans la joie et la bonne humeur ! ;o))

---------------------------------------------------------------

L'apiculture "Naturelle", Amateur et de loisir, c'est quoi au juste ?
Une réponse avec le reportage de France 2, tourné au rucher école d'Olivier DUPREZ, en Normandie.


Cliquer sur le lien ci-dessous :

---------------------------------------------------------------



De notre mieux, faisons nous aussi,  notre part !

Au commencement, nous nous lançons dans l'apiculture pour bien des raisons, aider les abeilles, la biodiversité, par curiosité, par passion, parce que nous en ressentons le besoin.

Nous apprenons, nous essayons de comprendre leurs fonctionnements, les principes de base, nous faisons de notre mieux pour les appliquer. Nous pouvons être emplis de joie dans la réussite ou de désespoir dans les échecs. Nous nous blâmons, nous blâmons nos abeilles, la Nature, l'Homme et ses dérives, et puis un jour...

Près de nos ruches, nous nous arrêtons de faire, pour en silence, écouter...

Vraiment, pas seulement avec nos oreilles, avec tout notre être, avec notre cœur.

Et c'est alors, souvent dans ces moments là, que les abeilles commencent à nous dire, à nous aider, à nous apprendre...

Elles deviennent nos enseignantes, patientes et compréhensives, nous, leurs élèves attentifs et humbles.


Ce jour là, commence une formidable aventure !

(Elle ne peut être mise en mots, seulement être vécue, je vous la souhaite de tout cœur)